Recette de Noël : Pâte de Coing
A offrir,  Autres gourmandises de Noël,  Mignardises & Sucreries,  Petits gâteaux & Mignardises,  Spécial Noël

Pâte de coing maison

Tout comme le nougat, la pâte de coing fait partie des 13 desserts de Noël provençaux. Je n’avais jusqu’à présent jamais osé me lancer dans une telle recette. Finalement, plus de craintes qu’autre chose : la recette est certes costaude (oui oui, il faut des muscles, tout comme pour le nougat d’ailleurs…), il faut savoir être patient le temps que la pâte de coing sèche, mais rien de bien compliqué !

La recette est facile, il vous faudra seulement 3 ingrédients, en revanche elle demande un peu de temps, car il faut d’abord sécher la pâte de coing à la casserole, puis la laisser sécher à l’air libre. Mais votre patience sera récompensée.

Recette de pâte de coing traditionnelle
Recette de pâte de coing traditionnelle

Niveau de difficulté : ★ ✩ ✩
Temps de préparation : 2 heures
Temps de cuisson (casserole): 40 minutes + 1 heure

Ingrédients pour 40-50 pâtes de coing maison

  • Environ 1 kg de coings
  • Jus de citron
  • Sucre : même poids que les coings une fois cuits + du sucre pour la finition
Préparation et séchage de la pâte de coing maison
Préparation et séchage de la pâte de coing maison

Recette de la pâte de coing maison

Dans un premier temps, il faut cuire les coings.
Coupez les coings en 4, retirez les cœurs et épluchez-les. Citronnez-les légèrement afin qu’ils ne s’oxydent pas.
Mettez les coings dans une casserole, ajoutez quelques peaux et cœurs renfermés dans un sachet.
Couvrez d’eau, faites chauffez jusqu’à légère ébullition et laissez cuire pendant 30 à 40 minutes. Les coings doivent être bien mous.
A la fin de la cuisson, vous pouvez récupérer le jus pour préparer ensuite de la gelée de coings.
Egouttez les coings et pressez-les pour faire sortir le jus. Pour ma part j’ai même laissé s’égoutter les coings plusieurs heures.

Une fois les coings bien égouttés, mixez-les avec un pied mixeur, puis pesez-les. Dans une casserole, mettez les coings ainsi mixés ainsi que la quantité égale de sucre.

La plus longue étape arrive : faites cuire le mélange coings+sucre sur feu moyen, en mélangeant sans cesse à l’aide d’une cuillère en bois, jusqu’à ce que la pâte dessèche.
Cela m’a pris environ une heure : la pâte va progressivement se colorer, et devenir plus solide.
Pour voir si la pâte de coing est suffisamment asséchée, elle ne doit plus retomber comme un « ruban » quand vous en prélevez à la cuillère, mais plutôt en « bloc ».
Dans le doute, mieux vaut assécher plus que moins, cela vous permettra de gagner du temps sur le séchage.

Quand la pâte de coing est suffisamment asséchée, versez-la dans un plat recouvert de papier sulfurisé. La pâte de coing doit être étalée sur une épaisseur de 1,5-2cm. Vous pouvez faire plus épais, mais plus l’épaisseur est importante, plus le temps de séchage est long.

Laissez alors sécher à température ambiante 2-3 jours. Vous pouvez, si vous le souhaitez, recouvrir le plat d’un torchon propre (mais ne le mettez pas au contact de la pâte de coings).
Au bout de ce temps de séchage, vérifiez si la pâte de coing. Si c’est le cas, alors démoulez-la et retournez-la sur une planche. Laissez de nouveau sécher la pâte de coing pendant 1 à 2 jours.

Quand la pâte de coing maison a séché des 2 côtés, vous pouvez alors la détailler en morceaux. A vous de juger les dimensions de pâtes de coings souhaitées.
Espacez-les et laissez-les sécher de nouveau une journée à l’air ambiant. A ce moment-là, roulez les pâtes de coings dans le sucre. La pâte est normalement encore suffisamment collante pour permettre au sucre de se coller.
Ensuite, ce sera à vous de juger la nécessité de laisser encore sécher à l’air libre la pâte de coing. Pour cela, il vous faudra la goûter : la pâte doit moelleuse, surtout au cœur, mais pas humide.

Quand vos pâtes de coing ont fini de sécher, rangez-les dans une boîte en fer en séparant les étages par du papier sulfurisé. Conservez la boîte de fer au réfrigérateur, ou au frais (dans un garage par exemple).

Comment faire de la pâte de fruit de coing
Comment faire de la pâte de fruit de coing

Astuces pour une recette réussie…

La pâte de coing est une recette longue, même si en soi elle n’est pas très compliquée.
La bonne nouvelle, c’est que la pâte de coing se conserve ultra longtemps : vous pouvez sans problème la conserver pendant plusieurs mois dans une boîte en fer… Enfin… Si vous arrivez à les conserver aussi longtemps !

Vous aimerez aussi...

Facebooktwitterpinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Anti-spam