Comment faire une confiture de cerise maison ?
A tartiner,  Gâteaux, Tartes et Cie

Confiture de Cerise, pointe de basilic

Lorsque je reçois une grosse quantité de fruits à consommer rapidement, l’une des premières idées qui me vient en tête est de faire de la confiture : cela permet d’en consommer un ou plusieurs kilos, rapidement, et en plus d’en profiter toute l’année ! Alors forcément, quand j’ai eu plusieurs kilos de cerises noires, l’une des premières recettes réalisées a été une confiture. Mais comme je voulais une petite touche d’originalité et que j’ai une sacrée tournée de basilic, l’idée était toute trouvée : ce serait une confiture cerise-basilic !

Effectivement, si vous me connaissez, vous savez que j’aime tester les associations : j’ai déjà glissé du basilic dans des tartelettes aux fraises ou dans ma tarte rustique aux abricots.

J’ai choisi ici une confiture de cerises sans gélifiant, du coup le temps de cuisson, sur feu, est assez long : avec 2 kg de fruits, j’ai mis plus d’une heure à cuire la confiture… Et elle était juste prise ! Je pense que, si je la refais, j’opterai pour l’ajout d’un gélifiant.

Recette de confiture de cerises noires et basilic
Recette de confiture de cerises noires et basilic

Niveau de difficulté : ★ ✩ ✩

Confiture de Cerise, pointe de basilic

Idéal lorsque vous avez un trop-plein de fruits, la confiture est une solution simple et économique pour consommer vos fruits en trop. Ici, je vous propose une confiture de cerises noires, sans gélifiant, que j'ai associé avec un peu de basilic.
Temps de préparation1 h 30 min
Type de plat: Accompagnement
Cuisine: Française

Equipement spécifique

  • Thermomètre de cuisson (facultatif)
  • 8-10 pots à confiture
  • bassine à confiture ou grande marmite

Ingrédients

  • 2 kg de cerises noires dénoyautées
  • 2 kg de sucre
  • 40 grosses feuilles de basilic
  • le jus d'un citron (facultatif)

Instructions

  • Commencez par dénoyauter les cerises noires, ce qui prend du temps ! Le poids total, une fois les cerises dénoyautées, doit faire 2kg.
  • Versez le tout dans un grand saladier, et ajoutez une quantité égale de sucre, ainsi que le jus d'un citron. Mélangez puis laissez reposer 1 heure.
  • Pendant ce temps, stérilisez les pots à confiture : lavez bien les pots et les couvercles. Faites bouillir de l’eau et plongez les pots et les couvercles quelques minutes dedans. Retirez de l’eau et laissez sécher, pots retournés, sur un torchon propre.
  • Versez les cerises idéalement dans une bassine à confiture, ou à défaut dans une grande marmite. Ajoutez-y les feuilles de basilic.
  • Commencez la cuisson sur feu fort, tout en remuant régulièrement. Quand le mélange est à ébullition, réduisez à feu moyen.
  • Poursuivez la cuisson, sans cesser de mélanger, jusqu'à ce que le thermomètre de cuisson atteigne 105-106°C. Attention à bien respecter cette température, sinon votre confiture sera trop liquide.
  • Si vous n'avez pas de thermomètre de cuisson, pratiquez le test de l'assiette : mettez pendant quelques minutes une assiette au congélateur. Puis versez quelques gouttes de confiture dessus : si celle-ci ne fige pas immédiatement, alors elle n'est pas suffisamment prise.
  • Versez la confiture de cerises-basilic dans les pots stérilisés, progressivement afin de ne pas les faire éclater.
  • Quand ils sont repris à ras bord, refermez les pots à confiture et retournez-les, encore bien chaud, jusqu'à refroidissement complet. Cela créé un vide d'air qui permettra une conservation à long terme de vos confitures.
Confiture de cerise sans gélifiant
Confiture de cerise sans gélifiant

Astuces pour une recette réussie…

Comme je vous le disais en introduction, cette recette peut se réaliser avec un gélifiant, comme de la pectine, pour gagner grandement en temps de cuisson. Généralement, je prends du Vitpris, que l’on trouve facilement en grandes surfaces.

Pour une confiture plus facile à étaler, j’écrase pendant la cuisson les cerises contre le rebord de la marmite.

Ici, j’ai réalisé une confiture avec 2kg de fruits, mais vous pouvez faire avec moins. Ce qu’il suffit de retenir, c’est qu’il faut un poids égal de fruits (dénoyautés) et de sucre.

Enfin, j’ai voulu apporter une touche d’originalité avec du basilic, qui apporte un petit goût supplémentaire à la dégustation. Mais vous pouvez bien entendu réaliser une confiture de cerises noires classique, sans basilic.

Facebooktwitterpinterest

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Anti-spam