Kaiserschmarrn (Crêpe autrichienne)

À défaut de voyager physiquement, on peut au moins balader nos papilles ! Cette année, pour la Chandeleur, j’ai donc misé sur une recette autrichienne, j’ai nommé : le kaiserschmarrn. On l’appelle aussi la crêpe impériale ou la crêpe de l’empereur. Et pour cause : il aurait été l’un des desserts favoris de l’empereur François-Joseph 1er et de l’impératrice Sissi.

Cette spécialité autrichienne est une sorte de pâte à crêpes « légère », puisque l’on monte les blancs en neige, et on l’agrémente de raisins.

Recette du Kaiserschmarrn, crêpe autrichienne
Recette du Kaiserschmarrn, crêpe autrichienne
Spécialité autrichienne : le Kaiserschmarrn
Spécialité autrichienne : le Kaiserschmarrn

D’ailleurs, petite parenthèse sur les blancs en neige. Pour mes recettes, j’utilise depuis maintenant plusieurs années mon fidèle Kitchen Aid : du simple blanc à monter en neige à la pâte à brioche que je n’ai jamais su pétrir correctement à la main, en passant par les pâtes à tarte, je m’en sers très très régulièrement (ok je pâtisse énormément, ça joue !). Je trouve les robots pâtissiers bien plus pratiques qu’un simple batteur électrique, car ils nous libèrent totalement les mains, permettent un panel plus large de réalisations (difficile de faire la pâte à brioche avec un batteur électrique, même si certains ont un équipement pour), et surtout ils sont plus efficaces. Maintenant, vous le savez, sur le marché il existe plusieurs modèles et ce n’est pas toujours évident de faire le bon choix ! Je vous ai trouvé ce comparatif qui vous aidera à choisir le robot pâtissier le plus adapté à votre besoin !

Parenthèse close, revenons-en à notre spécialité autrichienne ! Le kaiserschmarrn est donc une pâte à crêpes avec des blancs en neige et des raisins marinés dans du rhum (je vous propose quelques alternatives en fin d’article pour une version sans alcool). La différence avec nos crêpes classiques, c’est que celles-ci vont être très épaisses, presque comme une omelette. Et elles sont traditionnellement présentées en petits morceaux, comme vous pouvez le voir sur les photos.

J’ai beaucoup aimé cette recette, le kaiserschmarrn reste en plus moelleux le lendemain, si toutefois vous n’avez pas tout mangé le jour-même !

Kaiserschmarrn autrichien : la crêpe de l'empereur, ou crêpe impériale
Kaiserschmarrn autrichien : la crêpe de l’empereur, ou crêpe impériale

Niveau de difficulté : ★ ✩ ✩

Recette du Kaiserschmarrn, crêpe autrichienne

Kaiserschmarrn (Crêpe autrichienne)

Le Kaiserschmarrn (à vos souhaits !) est une spécialité autrichienne : une crêpe épaisse, à base de blancs en neige et de raisins marinés dans du rhum, servie en petits morceaux et traditionnellement avec une compote de prunes ou de pommes.
5 sur 1 vote
Temps de préparation 35 minutes
Type de plat Goûter
Cuisine Autrichienne
Portions 4 parts

Ustensiles

  • Robot pâtissier ou batteur électrique
  • Petite poêle (environ 20 cm de diamètre)
  • Louche

Ingrédients
  

  • 250 g de farine
  • 25 cl de lait
  • 4 œufs
  • 40 g de raisins secs
  • rhum
  • 1 cuillère à soupe de sucre
  • zestes d'un citron (facultatif)
  • beurre
  • sucre glace

Instructions
 

Préparez l'appareil à kaiserschmarrn.

  • Commencez par réhydrater les raisins secs : déposez-les dans un bol et recouvrez-les de rhum. Laissez macérer environ 15 minutes.
  • Pendant ce temps, fouettez les jaunes d'œufs avec le sucre.
  • Ajoutez-y les zestes de citron, si vous avez choisi d'en mettre.
  • Ajoutez progressivement la farine tamisée et le lait en alternant, tout en mélangeant bien afin d'éviter les grumeaux.
  • Montez les blancs en neige et incorporez-les délicatement à l'aide d'une maryse à l'appareil précédent.
  • Pour finir, égouttez les raisins secs et ajoutez-les à l'appareil à kaiserschmarrn.

Passez à la cuisson du kaiserschmarrn.

  • Dans une petite poêle, faites fondre un beau morceau de beurre sur feu moyen (vous pouvez y aller généreusement !).
  • Quand le beurre a fondu et que la poêle est bien chaude, versez 2 louches de pâte à crêpes. Faites cuire environ 2-3 minutes avant de retourner la crêpe et de poursuivre la cuisson 1 à 2 minutes de l'autre côté.
  • La crêpe autrichienne se découpe traditionnellement juste après être retournée. Pour ma part, j'ai testé la découpe dans la poêle, puis la découpe hors de la poêle, une fois la crêpe entièrement cuite. J'ai préféré cette deuxième option, qui assèche moins la crêpe à mon goût.
  • Une fois la première crêpe cuite, réservez-la de côté, puis rebeurrez de nouveau la poêle, et poursuivez la cuisson de la pâte à crêpes selon le même procédé. Avec cette quantité de pâte, j'ai obtenu 4 crêpes autrichiennes.
  • Saupoudrez les morceaux de kaiserschmarrn avec un peu de sucre glace et servez immédiatement. Ils s'accompagnent traditionnellement de compote de prunes, ou de pommes. La crêpe impériale se déguste aussi très bien avec de la confiture.
Recette pour la Chandeleur : le Kaiserschmarrn
Recette pour la Chandeleur : le Kaiserschmarrn

Astuces pour une recette réussie…

Si vous ne souhaitez pas utiliser d’alcool dans cette recette, les raisins peuvent très bien être marinés dans du jus d’orange ou du jus de pomme.

Pour la cuisson, je vous recommande d’utiliser du beurre demi-sel : je trouve que cela apporte un petit goût supplémentaire à la crêpe impériale, qui m’a beaucoup plu !

1 réflexion au sujet de « Kaiserschmarrn (Crêpe autrichienne) »

Laisser un commentaire

Notez la recette