Recette de bûche ultra rapide : cheesecake sans cuisson, coeur Cookie Dought

Bûche de Noël sans cuisson – Cheesecake cœur Cookie Dought

Facebooktwitterpinterest

Certains d’entre vous n’ont sans doute pas le temps de rester des heures devant les fourneaux à préparer le dessert de Noël. Je comprends tout à fait, faire une bûche ça prend du temps, et pour ma part je m’y prends sur plusieurs jours !
On connait tous les gâteaux du type sans cuisson, comme les cheesecakes, et je me suis dit qu’une bûche sans cuisson, et par conséquent rapide à réaliser, ça devait bien exister ! Gagné, en voici une bien gourmande, avec une base de biscuits, j’ai choisi des cookies chocolat-caramel pour ma part, une crème cheesecake aux éclats de daims, et en guise d’insert un cœur cookie dought, c’est une sorte de pâte à cookie crue.
Bien que ma préférence reste aux bûches plus traditionnelles, cette recette est top pour un dépannage de dernière minute (même s’il faut prendre en compte les temps de prise au congélateur !).
J’ai trouvé la recette, que j’ai adaptée un peu, sur le joli blog de Perle en Sucre.

Bûche express sans cuisson : cheesecake coeur Cookie Dought
Bûche express sans cuisson : cheesecake coeur Cookie Dought

Ingrédients pour une bûche de Noël sans cuisson façon Cheesecage cœur Cookie Dought

Pour la base :

  • 150 g de cookies – chocolat-caramel pour moi
  • 50 g de beurre

Pour la crème cheesecake aux daims :

  • 300 g de Philadelphia
  • 70 g de daims
  • 250 ml de crème liquide 30% MG min.
  • 70 g de sucre
  • 1 gousse de vanille

Pour le cœur cookie dought :

  • 90 g de beurre à température ambiante
  • 90 g de sucre roux
  • 2 cuillères à soupe de crème fraiche entière
  • 130 g de farine
  • 30 g de pépites de chocolat
  • 1 pincée de fleur de sel

Pour la finition :

  • Spray alimentaire couleur chocolat

Recette de la Bûche Rapide sans cuisson Cheesecake – Cookie Dought

Préparez d’abord la pâte à cookie crue – cookie dought.
Dans un saladier mélangez le 90 g de sucre roux avec 90 g de beurre à température ambiante (bien mou) jusqu’à obtenir un mélange crémeux. Ajoutez-y 2 cuillères à soupe de crème fraîche, puis 130 g de farine tamisée, 30 g de pépites de chocolat et une pincée de fleur de sel, en mélangeant à chaque fois. Formez un boudin de pâte aussi long que votre gouttière, emballez le boudin de pâte dans du film étirable et réservez au congélateur pour que la pâte durcisse un peu.

Préparez alors la base biscuitée.
Ecrasez 150 g de cookies en petits morceaux, soit au robot, soit à l’aide d’un rouleau à pâtisserie. Faites fondre 50 g de beurre, puis ajoutez-le aux cookies. Mélangez bien. Etalez sur une feuille de papier sulfurisée en un rectangle de dimensions un peu plus fines que votre gouttière. Tassez bien, et réservez au congélateur.

Attendez une heure le temps que les 2 éléments précédents figent un peu, puis passez à la crème cheesecake.
Écrasez 70 g de daims à l’aide d’un rouleau à pâtisserie. Dans un saladier, travaillez un peu 300 g de philadelphia à la cuillère ou à l’aide d’un robot afin de le détendre. En parallèle, montez en chantilly 250 ml de crème liquide bien fraîche. Ajoutez-y 70 g de sucre et les graines d’1 gousse de vanille grattée. Ajoutez 2 cuillères de chantilly dans le Philadelphia et mélangez bien pour détendre le tout. Puis ajoutez plus en douceur le reste de chantilly progressivement.  Ajoutez en dernier les daims en morceaux et mélangez.

Passez au montage de la bûche sans cuisson.
Tapissez votre gouttière avec une feuille de papier guitare. Versez un tiers de la crème cheesecake puis déposez au centre le cœur cookie dought.
Versez le reste de crème cheesecake. En dernier, ajoutez la base de biscuit en l’enfonçant dans la crème. Lissez avec une spatule. Laissez prendre au minimum 2-3 h au congélateur.

6 heures avant de servir, démoulez la bûche cheesecake, décorez à l’aide du spray chocolat et laissez décongeler tranquillement au réfrigérateur.

Quelques idées…

Dans la recette initiale, la base biscuitée est composée de spéculoos et le décor de traits de caramels au beurre salé, mais pour ma part j’avais peur d’un résultat trop sucré avec ce décor.
Remplacez les daims par d’autres gourmandises que vous aimez : oréos, m&ms…

Vous pouvez bien entendu réaliser cette bûche plusieurs jours à l’avance, en la conservant congelée, mais vous pouvez aussi la faire à la dernière minute, le matin pour le soir par exemple.

Vous recherchez un autre dessert sans cuisson ? Découvrez mon cheesecake sans cuisson aux nectarines, à adapter avec des fruits de saison.

Vous aimerez aussi...

Facebooktwitterpinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Anti-spam Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.