Minis galettes des rois pomme-coing

Sucettes Galettes des rois Pomme-Coing

Facebooktwittergoogle_pluspinterest

On a tout le mois de janvier pour manger des galettes, alors il n’est pas trop tard pour vous présenter celle-ci !
Après la galette pâte à choux, tirée de l’excellent livre Galettes de C. Felder et C. Lesecq, c’est maintenant à la galette aux coings que je m’attaque ! J’ai fait quelques modifications sur la recette, notamment sur la compotée de coings, que j’ai mélangée avec des pommes. On retrouve le fondamental de la galette grâce à la crème d’amandes.
Pour une touche d’originalité, je vous propose une version « sucettes ». Attention, c’est tout de même galère à réaliser : qui dit petite surface dit petit soudage et donc risque de débordement à la cuisson (ce qui s’est un peu passé pour moi !) Mais le goût est bel et bien là, cette recette de galette des rois vaut le détour.
Je vous recommande de vous y prendre à l’avance pour la réalisation de la compote pomme-coing, afin qu’elle soit bien froide lors du montage de la galette.

Recette de l'Epiphanie : galette des rois Pomme-Coing
Recette de l’Epiphanie : galette des rois Pomme-Coing

Ingrédients pour 8 sucettes-galettes des rois Pomme-Coing

Pour la compotée Pomme-Coing :

  • 300 g de pommes (épluchées et épépinées)
  • 300 g de coings (épluchés et épépinés)
  • 200 g de sucre
  • 2 litres d’eau
  • 2 cuillères à soupe d’eau de fleur d’oranger

Pour la crème d’amande :

  • 65 g de beurre mou
  • 1 œuf
  • 65 g de poudre d’amandes
  • 65 g de sucre
  • 7 cl de rhum

Pour la dorure :

  • 1 jaune d’œuf
  • 10% du poids des jaunes en crème liquide (par exemple, si votre jaune d’œuf pèse 20g, alors il en faut 2 grammes)
  • 1 pincée de fleur de sel
Galette des rois maison : crème d'amande et compote pomme-coing
Galette des rois maison : crème d’amande et compote pomme-coing

Réalisation des Sucettes-Galettes des rois Pomme-Coing

Préparez d’abord la compote Pomme-Coing.
Je vous recommande de préparer cette compote la veille de la réalisation de votre galette : non seulement il faut cuire les fruits 2 heures, mais il faut également que la compote soit froide pour le montage de la galette.
Épluchez et épépinez les coings. Coupez-les en 8.
Faites bouillir 2 litres d’eau avec 200 g de sucre. Mettez-y les quartiers de coings et l’eau de fleur d’oranger. Faites cuire sur feu moyen pendant environ 1 heure.
Au bout d’une heure, préparez les pommes : épluchez-les et épépinez-les et coupez-les en 8. Ajoutez-les aux coings, et poursuivez la cuisson pendant encore une heure.
A la fin de la cuisson, les fruits doivent être ramollis. Égouttez-les et mixez-les pour obtenir une compote. Réservez.

Réalisez ensuite la crème d’amande.
Travaillez le beurre jusqu’à obtenir un beurre pommade. Ajoutez à ce moment-là l’œuf et mélangez. Versez alors le sucre, le rhum et la poudre d’amandes. Continuez à bien mélangez jusqu’à obtenir une crème bien lisse. Réservez.

Passez au montage de la galette.
Sur un plan de travail fariné, étalez la pâte feuilletée sur 2mm. A l’aide d’un emporte-pièce, découpez 16 disques de pâte.
Sur 8 disques, étalez de la crème d’amande. Attention à ne pas en étaler trop proche des bords, car il faudra ensuite fermer les galettes.
Ajoutez ensuite la compote pomme-coing. N’oubliez pas de glisser une fève dans l’une des mini-galettes.
Mouillez les bords avec un peu d’eau et déposez un cercle de pâte. Soudez-les à l’aide de la tranche de vos mains puis appuyez légèrement avec le bout des doigts. Pour fignoler les bords, vous pouvez les chiqueter : posez l’index et le majeur et le majeur sur le bord de la pâte et à l’aide du dos d’un couteau, réalisez une petite entaille de biais. Cela permet de bien souder les bords et aide aussi la pâte à lever et à gonfler lors de la cuisson.
Ensuite, opération délicate, il va falloir retourner la galette. Cela va permettre à la galette de gonfler uniformément, et non de gonfler davantage sur un bord. Si la pâte vous semble trop molle pour être retournée, alors laissez-la reposer 10 minutes au réfrigérateur.

Lorsque c’est fait, préparez la dorure.
Mélangez ensemble le jaune d’œuf, la crème fraîche liquide et une petite pincée de fleur de sel. A l’aide d’un pinceau, dorez les galettes. Ne dorez pas les bords, sinon cela va souder la pâte et elle ne pourra pas lever lors de la cuisson. Laissez ensuite reposer une heure minimum au réfrigérateur, l’idéal serait même 2 heures. A la sortie du réfrigérateur, dorez de nouveau, puis réalisez vos dessins à l’aide du dos de la lame d’un couteau. Puis faites 5 trous dans la pâte, afin de permettre à l’humidité de s’évaporer lors de la cuisson (un au centre et un de chaque côté).

Enfournez enfin dans un four à 200°C pendant environ 35 minutes.
Laissez refroidir, piquez un pique en bois dans chaque galette, et dégustez !

Minis galettes des rois pomme-coing
Minis galettes des rois pomme-coing

Quelques idées…

Idée anti-gaspi : récupérez le jus de cuisson pomme-coing, filtrez-le, pesez son poids et ajoutez-y autant de sucre que son poids. Remettez sur le feu et faites cuire jusqu’à obtenir une gelée pomme-coing, que vous pourrez utiliser comme nappage sur vos tartes ! Versez dans des pots stérilisés

Facebooktwittergoogle_pluspinterest

2 réflexions au sujet de « Sucettes Galettes des rois Pomme-Coing »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Anti-spam Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.