Recette : pâte à tartiner chocolat-noisettes maison

Nutella maison – Pâte à tartiner chocolat-noisettes

Facebooktwittergoogle_pluspinterest

Avouons-le : le Nutella, c’est quand même pas mauvais sur les tartines du petit-déjeuner, ou sur des crêpes chaudes ! Oui mais bon, le souci c’est que la pâte à tartiner industrielle ce n’est pas très sain quand même !
Et pourquoi ne pas le faire vous-même ? Ce n’est franchement pas très compliqué de réaliser sa propre pâte à tartiner chocolat-noisettes maison. Ça demande juste un peu de temps, et aussi un peu de matériel (à savoir un robot-coupe dont vous pouvez maîtriser la vitesse).

J’ai trouvé cette recette sur le blog de C’est ma fournée.

Ingrédients pour un gros pot de nutella maison

  • 270 g de noisettes entières
  • 120 g de sucre en poudre
  • 150 g de sucre glace
  • 150 g de chocolat au lait
  • 25 g de poudre de lait
  • 10 g de cacao en poudre amer
  • 5 g d’huile de tournesol
  • fleur de sel

Réalisation de la pâte à tartiner chocolat-noisettes maison

Commencez par torréfier les noisettes : enfournez-les dans un four à 180°C pendant 25-30 minutes : les noisettes deviennent noires comme ceci :

Nutella maison : torréfaction des noisettes
Nutella maison : torréfaction des noisettes

Dans la recette d’origine, Christophe Michalak conseille une torréfaction de 30 à 40 minutes. Mais déjà 25 minutes, c’est pas mal !
Puis otez la peau en les frottant ensemble dans un torchon propre. Cette étape peut prendre un peu de temps : certaines peaux s’enlèvent très bien, et d’autres non.

Réalisation du Nutella maison : préparation des noisettes
Réalisation du Nutella maison : préparation des noisettes

Vous allez ensuite pouvoir préparer le pralin : réalisez un caramel avec les 120g de sucre en poudre et un filet d’eau. Pour réussir votre caramel, regardez mon article pour le réussir à tous les coups. A la fin de la cuisson, ajoutez une belle pincée de fleur de sel, puis étalez le caramel chaud, avant qu’il ne refroidisse, sur un papier sulfurisé.
Quand il est dur, cassez-le en petits morceaux, et mettez dans le robot-coupe avec 120 g de noisettes torréfiées.

Nutella maison : préparation du pralin aux noisettes
Nutella maison : préparation du pralin aux noisettes

Mixez, jusqu’à l’obtention. Progressivement, la pâte va devenir légèrement liquide. Réservez.
Il faut ensuite réaliser un gianduja lait-noisettes : mixez ensemble le reste des noisettes avec le sucre glace.

Nutella maison : préparation du Gianduja lait-noisettes
Nutella maison : préparation du Gianduja lait-noisettes

Vous allez obtenir une pâte assez compacte : de la pâte de noisettes. Ajoutez le chocolat au lair fondu, une belle pincée de fleur de sel, et mélangez de nouveau jusqu’à l’obtention d’une pâte semi-liquide.
Ajoutez au gianduja le pralin, la poudre de lait, l’huile et le cacao et mixez à nouveau.
Progressivement, la pâte va passer de « compact » à liquide.
Si ce n’est pas le cas c’est sans  doute que, comme moi, votre robot va trop vite. Je n’ai qu’une vitesse sur mon robot, ce n’est pas l’idéal. Du coup ma pâte restait compacte. Deux solutions pour rattraper votre pâte à tartiner : soit vous ajoutez de la crème liquide progressivement, jusqu’à obtention de la texture souhaitée. En ce cas, conservez au réfrigérateur pendant 1 semaine maximum. Soit vous rajoutez progressivement de l’huile, là aussi jusqu’à obtention de la texture souhaitée. La pâte pourra ainsi se conserver à température ambiante, plusieurs semaines.

Pause gourmande : pâte à tartiner maison chocolat-noisettes
Pause gourmande : pâte à tartiner maison chocolat-noisettes

Quelques idées…

Pour les amateurs, vous pouvez très bien remplacer le chocolat au lait par du chocolat noir.
Les noisettes peuvent aussi se remplacer par des amandes.

Facebooktwittergoogle_pluspinterest

Une réflexion au sujet de « Nutella maison – Pâte à tartiner chocolat-noisettes »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Anti-spam Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.