Dessert glacé : l'Alaska Bomb

Alaska Bomb

Facebooktwittergoogle_pluspinterest

Si le nom de ce dessert glacé vous parle, c’est que vous avez suivi la dernière saison du Meilleur Pâtissier ! Hé oui, il s’agissait d’une des épreuves techniques de Mercotte ! Habituellement, ses épreuves techniques ne m’inspirent pas du tout, mais ce dessert est à base de glace vanille-pécan, d’un sorbet framboises, d’un biscuit cuillère et de meringue flambée au rhum.
J’ai choisi de faire l’Alaska Bomb en individuel, je trouvais ça plus sympa qu’un gros, qui aurait été compliqué à couper. Même si j’avoue qu’avec la chaleur, le montage a été compliqué, il fallait être rapide. Visuellement je suis donc un peu déçue, notamment aussi car j’ai bien loupé le flambage au rhum (de ce côté-là il faut que je m’entraîne…)
Niveau gustatif : c’est vraiment un dessert au top ! J’avais un peu peur qu’avec la meringue on obtienne un résultat trop sucré, mais ce n’est pas du tout le cas, surtout grâce à la framboise qui apporte une belle touche d’acidité et rééquilibre le tout !
La recette est tirée du blog de Mercotte.

Dessert glacé : l'Alaska Bomb
Dessert glacé : l’Alaska Bomb

Ingrédients pour environ 5 Alaska Bomb individuels

Pour la glace vanille-pécan :

  • 70 g de noix de pécan
  • 25 cl de lait
  • 60g de sucre
  • 90 g de jaunes d’œufs
  • 100 g de crème liquide 30% MG min.
  • 1 gousse de vanille

Pour le sorbet framboises :

  • 250 g de framboises (fraîches ou décongelées)
  • Le jus d’un citron vert
  • 70 g de sucre

Pour le biscuit cuillère :

  • 70 g de farine
  • 10 g de fécule de maïs
  • 65 g de sucre
  • 65 g de blanc d’œufs
  • 40 g de jaunes d’œufs

Pour la meringue :

  • 90 g de blancs d’œufs
  • 125 g de sucre

Pour le flambage au rhum :

    100 g de rhum

Réalisation des Alaska Bomb

Je vous conseille de faire ce dessert sur plusieurs jours si vous n’avez qu’une sorbetière qui doit reprendre au congélateur.

Commencez par la glace vanille-pécan. Torréfiez d’abord 10-12 minutes les noix de pécan : étalez –les sur une plaque allant au four et enfournez dans un four à 150°C. Laissez refroidir et concassez. Réservez.
Il faut ensuite réaliser la crème anglaise, base de la glace vanille : dans une casserole, mettez le lait et la gousse de vanille grattée et ses grains. Portez aux premiers bouillons sur feu moyen. Pendant ce temps fouettez le sucre et les jaunes. Versez le lait chaud dessus, sans cesser de fouetter, puis remettez tout sur le feu doux. Remuez jusqu’à 82°C ou jusqu’à ce que la crème nappe la cuillère. Filmez et laissez refroidir.
Quand c’est bien froid, retirez la gousse de vanille, ajoutez les pécan. Montez la crème en chantilly légère, et ajoutez délicatement. Turbinez avec votre sorbetière, puis remplissez la moitié de 10 moules demi-sphères avec cette glace. Laissez prendre au congélateur.

Préparez ensuite le sorbet framboise : mixez tous les ingrédients avec un pied mixeur, faites turbiner avec votre sorbetière.  Recouvrez les 10 demi-sphères avec le sorbet framboises, et faites prendre encore au congélateur.

Réalisez ensuite le biscuit cuillère : montez les blancs en neige. Lorsqu’ils ont presque fini de monter, serrez-les avec la moitié du sucre. En parallèle, fouettez ensemble les jaunes d’œufs avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Tamisez ensemble la farine et la maïzena, et incorporez délicatement aux jaunes d’œufs blanchis. Ajoutez ensuite délicatement les blancs et étalez sur une plaque allant au four. Enfournez environ 10 minutes à180°C. Laissez refroidir, puis avec des cercles de la même dimension que les demi-sphères, détaillez 10 ronds de biscuit.

Réalisez enfin la meringue : montez les blancs en neige. A la fin, incorporez le sucre. Placez votre saladier sur un bain-marie bien chaud, et fouettez 2 minutes supplémentaires. La meringue devient ferme et brillante. Retirez du bain-marie, et fouettez jusqu’à complet refroidissement.

Passez au montage et au flambage de l’Alaska Bomb : démoulez les demi-sphères. Coupez la base de 5 demi-sphères afin qu’elles puissent tenir droite dans une assiette. Mettez un peu de meringue sur le dessus, déposez un premier biscuit cuillère, mettez de nouveau un peu de meringue. Déposez un second cercle de biscuit, de nouveau de la meringue et déposez la seconde demi-sphère de glace. Voici à quoi cela doit ressembler :

Montage de l'Alaska Bomb
Montage de l’Alaska Bomb

Recouvrez généreusement le tout de meringue à l’aide d’une spatule. Chauffez le rhum dans une petite casserole, faites flambez et versez au dernier moment sur les Alaska Bomb.

Servez aussitôt.

Quelques idées…

Le rhum peut être remplacé par l’article de votre choix. Si vraiment vous n’êtes pas à l’aise avec le flambage, alors utilisez un chalumeau pour colorer la meringue, mais vous n’obtiendrez pas le même résultat gustatif.
Cette recette peut se décliner avec plein d’autres glaces, mais pensez toujours à apporter une touche d’acidité pour équilibrer le côté sucré de la meringue

Facebooktwittergoogle_pluspinterest

2 réflexions au sujet de « Alaska Bomb »

  1. Waouh ! Ce dessert titille fortement ma gourmandise !
    Je note pour revenir trainer par ici en fin d’année car je pense que cet Alaska Bomb serait parfait pour clore un repas festif…

    1. Oh oui il serait top pour les fêtes de fin d’année, la glace c’est une bien meilleure idée qu’une bûche à la crème au beurre 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Anti-spam Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.